lienlien


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 oops! i did it again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 99

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi


http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
MessageSujet: Re: oops! i did it again   Ven 8 Aoû - 19:52



oops! you did it again
« en fait, je faisais pas genre de t'ignorer, j'essayais de t'ignorer. parce que … tu me perturbe pheonix. je sais pas comment expliqué ça » le baratin était lançé, ça faisait quelque temps qu'il préparait ça. aaah, la douce odeur de – de quoi déjà ? ah oui - chocolat chaud apportait une ambiance particulière à la scène. contrairement à l'aîné, seok min buvait lentement ce dernier, gorgée par gorgée, détournant le regard puis le reposant sur phoenix indéfiniment. « il y a une raison oui, surement. enfin je sais pas si il y en a une ou plusieurs mais y a quelque chose. Je sais pas, j'suis complétement perdu » blablabla. il l'avait vu, il l'avait choisi, point. mais là il devait avouer qu'à force de le regarder, il pouvait donner plein de raisons valables. ses yeux, son sourire, sa voix, son côté cute, sa fausse prétention, ses lèvres attirantes, etc. oué en le regardant bien, il comprenait parfaitement pourquoi il l'avait choisi. il était pas comme les autres le phoenix, c'était autre chose qui l'avait attiré vers lui. la même chose qui faisait qu'avec lui, ça avait été plus compliqué. ok, même si seok min était un manipulateur fini, il s'attachait vite au gens. mais la, s'il en croyait son cerveau qui commençait à être un peu paumé, il s'était quand même attaché vachement vite. oué, il lui fallait du chocolat chaud pour se rendre compte de se genre de chose. plus que de le vouloir dans son lit, seok min le voulait avec lui. c'était dur de se l'avouer, mais il devenait posséssif. le brun était juste une proie tellement parfaite qu'il n'avait déjà plus envie que quelqu'un d'autre y touche. non, il devait être à lui.

« j'aurais pu faire quelque chose oui, mais j'avais peur d'aller trop vite tu vois ? un peu comme maintenant, ce genre de chose me fait flippé. j'suis pas du genre à accorder ma confience comme ça. » savoir mêler le vrai au faux était une de ses spécialité, ça donnait de la consistence à ses propos. « on aurait pu … quoi ? de quoi t'as envie toi ? » il se mordilla à nouveau les lèvres. lui il savait très bien de quoi il avait envie, mais c'était pas avouable comme ça, dans un salon de thé ou les oreilles pourraient traîné. surtout avec le nombre de regards posés sur eux. l'état dans lequel se trouvait phoenix faisait monter son excitation. c'était un gamin au fond, il était dans le même état que si il allait recevoir pour noël le cadeau qu'il avait attendu toute l'année. vraiment, si il n'y avait pas eu cette table les séparants et cette boisson pour le calmer, il n'aurait pas parié qu'il se serait tenu correctement. trop de joie de le voir tomber dans ses filets pour se retenir. si une quelconque personne avait accès à son cerveau à cet instant, il serait traumatisé à vie. « moi … j'ai envie de ... » à nouveau il reporta son regard sur le brun, ses lèvres étaient attirantes. si bien que son regard s'encrait dessus. si là il comprenait pas.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


# fuck you i'm a banana
« love, lust, faith + dream »


T'as la banane ou tu l'as pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
avatar
Date d'inscription : 25/07/2014
Messages : 117

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi



MessageSujet: Re: oops! i did it again   Ven 8 Aoû - 20:22



oops! I did it again
pas besoin d'expliquer, pensait-il en le regardant. après tout, il était tombé dans le même piège. sauf que c'était phoenix qui tentait d'attirer son attention, alors que seokmin voulait l'ignorer. pourtant, l'aîné n'avait pas à l'idée que son cadet puisse le manipuler, utiliser une méthode particulière pour l'avoir dans ses filets. non, phoenix lui, il plongeait tête la première dans son manège. si naïf, si idiot. il l'observait boire son chocolat gorgée par gorgée, alors que le siens était à présent vide. perdu. comme lui. perdu sur sa façon d'agir ou sur ce qu'il voulait vraiment. être ami ? peut-être plus ? envisager quelque chose de précis avec lui ? phoenix n'en sait trop rien, mais il est certains que si la vérité éclatait au grand jour, il serait déçu. déçu d'être manipulé ou d'être vu comme un morceau de viande. déçu de ne pas voir le même paysage que lui, déçu de n'être sûrement rien de plus qu'un mec de passage. évidement, il ne pouvait pas penser à tout cela, sans savoir dans quel jeu il venait de se piéger. phoenix buvait ses paroles comme seokmin buvait sa boisson brûlante, lentement mais sûrement. avec tout ça, il en avait oublié de parler. de toute façon, phoenix ne savait plus quoi dire aux mots du rouquin. il ne savait même plus où il en était. quand il pense à toute ces fois où il a dû le bousculer à l'école pour un regard. combien de fois il a demandé à des potes de l'embêter pour venir jouer le preux chevalier, seulement pour un remerciement. le voila au pied du mur, sans excuse. face à cette personne qui attire tant son attention, qu'il l'intrigue et le rend curieux. à ses yeux, ce n'est pas une question de baise, ni d'un unique coup. phoenix, c'est comme les gosses, il voit au-delà de ces choses. il voit sur le long terme, comme quand on dit "quand je serais grand".

comment prendre ses mots ? phoenix plissait ses yeux, sa langue glissant contre ses lèvres d'un geste lent. « tu trouves que l'on va trop vite ? on ne fait que manger dans un petit café du coin, pourtant. dois-je en déduire que je n'ai toujours pas ta confiance ou l'inverse ? » demandait-il avec aplomb, plus sérieux que jamais. il n'y voyait que du feu, avec ce seokmin. qu'auraient-ils pu faire, hein ? le brun pencha sa tête de côté en réfléchissant à nouveau. fallait qu'il mente, sinon il bousculerait les choses. or, il ne le voulait pas. « ça. on aurait pu le faire plus tôt. » yeah, génial. la meilleure réponse au monde! mais au moins, il échappait à des plus amples explications. parce que dans la tête de phoenix, c'était un monde de gamine. invitation au cinéma, manger ensemble, faire du chemin ensemble, faire les magasins ensemble. en bref, une vraie nana. loin de l'univers plus simple et rapide de seokmin. il avait envie de ... ? les yeux de phoenix se posèrent sur son visage, suivant un maximum son regard avant de comprendre. d'accord, c'était flagrant. mais ils ne pouvaient pas là. le brun toussa pour attirer son attention. « tu as fini ton chocolat ? » entre temps, phoenix demanda la note à la serveuse, puis il lui régla le tout en laissant un bon pourboire. il savait ce que c'était, d'avoir de l'argent pour sa poche. « si tu as terminé, on peut y aller ? » à croire que phoenix changeait de sujet. mais ici, dans ce café, il se sentait trop à l'étroit, trop observé. « si tu veux, je peux te faire la visite de mon appartement ? » n'était-ce pas trop rapide ? oh et puis, il s'en moquait.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


I imagine us fighting, making up, and I understand you
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 99

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi


http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
MessageSujet: Re: oops! i did it again   Sam 9 Aoû - 8:18



oops! you did it again
« c'est pas vraiment qu'on va trop vite, c'est que … je pensais pas te dire ça aussi tôt tu vois. c'est gênant, j'ai tout fait pour t'éviter, penser à autre chose mais là. là je peux pas lutter. » que c'était plaisant de pouvoir enfin jouer complètement. aah, oué, il kiffait ça là. phoenix était si naïf, pas réellement idiot mais d'une certaine façon innocent. il se rendait pas compte du jeu dans lequel seok min l’entraînait, il allait se brûler les ailes. si il l'avait vraiment observé, plus que d'essayer de se faire remarquer, il aurait peut être été plus prudent. quoiqu'il en soit, c'était un net avantage pour le roux. « c'est pas que je te fait pas confiance, c'est plutôt que je ne me fait pas confiance. ce genre de situation m’embarrasse déjà que je sais même pas pourquoi je te dis tout ça. » son chocolat serait bientôt fini, et que ce passerait-il alors : phoenix allait-il commettre une dernière erreur ou non ? « c'est vrai, on aurait pu le faire plus tôt. y a plein de chose qu'on aurait pu faire plus tôt … mais je pensais pas que tu en aurais envie. » le monde de seok min était cruel, pauvre petite proie qui se retrouvait embarquée dedans.

sa gêne se lisait tellement sur son visage. seok min n'avait jamais vu quelqu'un avec de telles expressions du visage. tellement incontrôlées et transparentes. il se délectait de chacune d'elles. « j'ai terminé oui » il avait bu la fin de la boisson d'une traite, appuyant ses mots. c'était le moment de vérité. le dernier obstacle à franchir. il bouillait de l'intérieur, étant tout de même un peu anxieux. si phoenix décidait de couper court à cette journée, il devrait élaborer un nouveau plan. et là, tout de suite, c'était pas du tout ce qu'il avait envie de faire. nan, c'était trop bon pour qu'ils s'arrêtent. « après ce que je viens de dire tu veux me faire visiter ton appartement ? enfin, tu vois, j'ai pas l'habitude de m'ouvrir autant, j'ai peur ...d 'être blessé. » genre, au final il était plutôt bon acteur le seok min. « s'il te plaît, ne fais rien sans être sûr de ce que tu veux. je préfère être fixé maintenant que de ... » il détourna le regard vers dehors. il y avait toujours autant de gens, voir plus. maintenant il avait vraiment envie de partir d'ici, il commençait à se sentir étouffé. il n'avait jamais aimé piéger en lieu publics, mais c'était un passage obligatoire. « bref, j'aurai jamais du te dire tout ça ... »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


# fuck you i'm a banana
« love, lust, faith + dream »


T'as la banane ou tu l'as pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
avatar
Date d'inscription : 25/07/2014
Messages : 117

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi



MessageSujet: Re: oops! i did it again   Sam 9 Aoû - 10:26



oops! I did it again
c'était comme une déclaration, pour le petit phoenix. son regard restrait inlassablement ancré sur la silhouette du rouquin face à lui, continuant bêtement de boire ses bonnes paroles. il y croyait. il se persuadait que c'était la vérité et qu'il pouvait lui faire pleinement confiance. pour lui, seokmin était sympathique, mignon et honnête. quel idiot. phoenix ne sait même pas dans quoi il se fourre, mais ça risque de faire mal à l’atterrissage. sa vision si parfaite de son cadet va s'effriter, se briser, un jour ou l'autre, et là, autant qu'il ne soit plus dans les parages. le brun n'est pas violent, mais il déteste la trahison, qu'on se joue ouvertement de lui pour lui faire mordre la poussière l'instant d'après. que seokmin s'amuse bien, le jeu risque d'être fatal à la fin. un doux sourire se peignit sur le visage du plus vieux, compatissant à ses mots. « je t'embarrasse au point de ne pas te faire confiance ? » il n'en avait pas fini avec ses questions idiotes. comment ne pouvait-il pas en avoir envie ? donne-t-il vraiment cette impression de ne pas avoir envie d'être avec le plus jeune ? phoenix fit la moue, son regard se détachant finalement de son camarade. « je pensais être assez convainquant en te défonçant les épaules un peu chaque jour, hm. j'aurai dû employer une tactique plus direct, haha. » riait-il en reprenant son grand sourire. mais quel idiot. il se sentait bien là, avec seokmin, à manger un gâteau ou à boire un chocolat chaud. mais pour seokmin... qu'est-ce que représentait ce moment ? rien ? juste une meilleure façon de l'avoir dans ses filets ? c'était surtout cruel pour phoenix, d'être ainsi berné sans qu'il ne le remarque.

proposer d'aller visiter son appartement n'était peut-être pas la meilleure des idées qu'il est eu. mais phoenix ne savait pas quoi faire de plus, à ce stade. à dire vrai, il cherchait un peu plus d'intimité, au cas où il craquerait vraiment. ce gars était faible, bien plus faible que n'importe quelle fille au monde. peur d'être blesser ? phoenix fut surpris par ses mots, les yeux un peu écarquillés qu'auparavant -si cela est possible, vu la taille- « yah! j'ai l'impression que tu as peur que je te viole, sérieux! j'vais rien faire, déstresse. » comment pourrait-il le blesser ? il n'avait aucune envie de lui faire du mal, quitte à se retenir et se frustrer. « fixé sur quoi ? j'ai juste dit "visiter" mon appartement, min. » c'était quoi ce surnom ? il s'en surprit bien trop tard, avant de soupirer en pinçant ses lèvres. il se montrait trop proche, trop gentil, trop .. lui. « mais tu l'as dis, c'est trop tard maintenant. allez, viens, on bouge. » dit-il en poussant sa chaise en se levant. il fit signe à seokmin de le suivre, avant de slalomer entre les tables pour se diriger vers la sortie. le brun se doutait qu'il était suivit, alors il quitta le brownie pour s'arrêter sur le trottoir, juste devant l'entrée. « c'est à cinq minutes de là. » lâcha-t-il une fois qu'il savait seokmin proche de lui. d'ailleurs, il tourna un peu sa tête pour lui offrir un sourire. un second signe et il s'engouffra dans une ruelle à quelques pas de là. un raccourcit, se plaisait-il à penser en marchant. cinq minutes, comme convenu, et il se retrouvait devant une résidence peu éloquente pour étudiant. ce n'était pas du grand luxe, mais c'était plutôt pratique et confortable. pourtant, phoenix ne s'y précipitait pas à la seconde. il attendait de voir l'expression de seokmin avant d'oser rentrer chez lui, en sa compagnie. juste visiter, rien de plus. il se jurait à lui-même de ne rien faire de déplacer, pas même une bousculade.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


I imagine us fighting, making up, and I understand you
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 99

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi


http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
MessageSujet: Re: oops! i did it again   Lun 11 Aoû - 8:05



oops! you did it again
« j'arrive pas à … à penser correctement quand t'es pas loin. j'me reconnais même plus. alors oui, j'ai pas confiance en moi . j'ai peur de dire ou de faire des conneries ... » il voyait phoenix tomber complètement dans le panneau à une vitesse affolante. peut être qu'il s'était encore améliorer à ce jeu. au final, au lieu de rêver à être derrière la caméra, il devrait se lancer dans une carrière d'acteur. il avait rien à perdre. il avait même tout à gagner, en particulier de l'argent. parce qu'il y avait des jours où c'était quand même difficile, même les femmes ou hommes riches qu'il embobinait pour une ou plusieurs nuits ne lui donnait pas toujours assez pour qu'il puisse faire tout ce qu'il avait à faire. une image comme la sienne, ça se préserve. il se doit d'acheter des habits de marques, pas trop cher quand même mais assez classes pour ne pas passer pour un clodos. ah, c'est quand même assez compliqué la vie d'orphelin. mais là il s'égarait. « je savais pas si c'était un signe ou non … j'ai beaucoup réfléchi à propos de ça mais si ça voulait rien dire, j'ai penser que j'aurai l'air con tu vois. » il jouait à présent avec sa tasse presque vide, regardant le liquide se déplacer lentement d'un bord à l'autre. « enfin, peut être pas plus l'air con que maintenant. » il sourit doucement. « si tu avais employé une tactique plus directe, j'aurai peut être pas craqué sur toi … mais d'un côté, on aurait pu faire ça avant oui. je suis perdu phoenix »

il reposa sa tasse vide sur la table, pris d'un fou rire intérieur face aux paroles du brun. peur qu'il le viole, laisser moi rire, c'était plutôt lui qui allait le violer. enfin, pas tout de suite. « yah ! je parlais pas de m'ouvrir dans ce sens là pervers ! » il prit un air faussement outré. « je parlais d'être fixé sur est-ce que tu m'apprécie vraiment ou tu fais juste ça par gentillesse ou par compassion ou je ne sais quoi ... » il lui lança un nouveau sourire lumineux « mais si tu me donne déjà des surnoms, je suppose que je ne dois pas me faire de soucis pour ça hein ? » il laissa un rire enfantin s'échapper. puisque phoenix l'invitait définitivement à le suivre, il n'allait pas se faire prier. au moins il savait déjà qu'il n'aurait pas à revenir pour trouver son studio, c'était du temps de gagner. il avait des fourmis dans les jambes d'être resté si longtemps assis dans une position bizarre. oui, parce que seok min quand il réfléchis, il bouge beaucoup. du coup pour lui réfléchir en étant assis ça donne tout un tas de positions étranges. heureusement que ça se passait sous la table d'ailleurs. même si il n'y avait que cinq minutes à marcher, il allait pouvoir enfin détendre ses jambes.

ils avaient pris une ruelle bizarre. enfin bizarre, plutôt une ruelle que seok min n'avait pas remarquer en passant. elle avait rien de bizarre c'était une ruelle quoi. bref, cinq minutes chrono plus tard se dressait devant eux une résidence pour étudiants. c'était pas mal franchement. enfin, seok min n'était pas difficile niveau logement. Avant de manipuler des vieux pour un endroit ou dormir, il devait chaque soir trouver un endroit avec le peu d'argent qu'il avait. quand il n'avait que dix ans, on l’hébergeait sans problème. mais passer quatorze ans c'était devenu plus compliqué. il avait dormis dans des taudis pas possible, à même le sol et sans eau courante ni électricité. alors honnêtement, si il ne connaissait pas les villa des pdg de société en manque d'affection, le studio de phoenix lui aurait sûrement parut très luxueux. quoi qu'il en soit, ils y étaient. enfin. « wow, ça à l'air .. cool » il le regarda avec un petit sourire gêné. « enfin, c'est mon avis hein »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


# fuck you i'm a banana
« love, lust, faith + dream »


T'as la banane ou tu l'as pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
avatar
Date d'inscription : 25/07/2014
Messages : 117

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi



MessageSujet: Re: oops! i did it again   Lun 11 Aoû - 11:35



oops! I did it again
« ne pense pas, dans ce cas. ça t'évitera bien des complications. tu te prends trop la tête, en fait. » ça semblait aussi simple pour lui. sa réponse reflétait bien sa manière de vivre. sans se prendre la tête, tranquille, à la légère. il demandait presque à seokmin de faire pareil, de ne plus réfléchir comme un malade quand il n'y avait pas la nécessité de le faire. le feeling, tout simplement. enfin, oublions les mauvais plans de phoenix quand il décide de se faire voir. c'est nul à en crever, surtout. quoi que, il a réussit à capter l'attention du rouquin, mais c'est ce dernier qui ne l'a jamais manifesté. par peur. ou peut-être sans savoir que faire ? mince! phoenix tombait dans le panneau en gobant ses mensonges. c'est un foutu bon acteur, ce seokmin. « j'ai eu l'air de quoi, moi, jusqu'à maintenant ? » demandait-il en roulant des yeux, l'air de dire "j'me suis ridiculisé depuis le départ". mais au final, il avait bien aimé son rentre-dedans façon discret. sa façon de se décrire fit sourire le brun. non, il  n'avait pas l'air con. il était adorable, tout simplement. « parce que tu as craqué pour moi ? tu l'avoues enfin ? » remarque débile, mais ça fit rire le phoenix.

pervers. phoenix fit une nouvelle grimace à ce mot. il n'était pas pervers! enfin, un peu sur les bords, pour avoir supposer une telle chose. bien sûr, il fit sa petite moue boudeuse en lâchant un "hmpf" caractéristique. gentillesse. compassion. profit. phoenix sourit, plus désespéramment qu'autre chose. « j'veux bien être comparé à un idiot parce que j'aide le premier venu, mais ... je ne te considère pas comme un animal abandonné à qui faut s'occuper. j'veux dire... je t'apprécie, hein. » voila, c'était clairement dit. phoenix appréciait seokmin. des surnoms. ce fut plus fort que lui, d'abord! l'aîné soupira, encore, en le regardant d'un air résigné. oui, s'il lui donne des surnoms, c'est effectivement qu'il apprécie plus que d'nature. seokmin avait bien compris, malheureusement. mais trêve de plaisanterie. phoenix décida de mettre court à cette scène "café" pour entamer la suite. il paya leurs consommations, remercia la serveuse, puis intima à  seokmin de le suivre hors du bâtiment. la patience et lui, ça fait trouze milles. quand il a une idée en tête, il ne l'a pas ailleurs. phoenix c'est ça, c'est l'action rapide après la réflexion sérieuse. ou pas. parce que ce n'était pas sérieux de l'emmener directement chez lui pour "visiter" comme il disait si bien. il savait très bien que cette table était un obstacle dans ce café, mais chez lui, ce ne serait pas la même chose. qu'importe! ils quittèrent tout simplement le brownie pour retrouver les rues de séoul, bondées et grouillantes de vie.

cinq minutes. c'est ce qu'il fallut exactement pour travers la ruelle, avant de tomber sur une résidence étudiante. le genre de truc qui ne frôle pas le luxe, mais qui garde un côté accueillant, banal. cool ? phoenix reporta son attention sur lui, étonné de son commentaire. son avis semblait bien large  pour un logement aussi médiocre que celui-ci. « faut voir la maison de mon beau-père, c'est cent fois mieux que ça. » un sourire se peignit sur son visage, puis il brisa les dernières distances pour atterrir devant la porte d'entrée. composer un code, pousser la porte, attendre que seokmin arrive. il le fit entrer en premier, avant de refermer doucement la porte derrière eux. « ils aiment pas quand la porte claque, alors faut faire attention. » remarque inutile. phoenix haussa ses épaules avant d'aller vers la cage d'escalier, continuant de faire signe au rouquin de le suivre. pas d'ascenseur, malheureusement. le bâtiment n'était pas assez jeune et récent pour avoir ce luxe. mais deux étages, ça se monte rapidement. la preuve, en une minute, phoenix était déjà sur le palier du second. il fit encore quelques pas en sortant des clés de sa poche, puis il ouvrit la porte bleu. oui, bleu. ça ne manque pas de discrétion parmi les murs grisâtres et délavés du bâtiment. « fais pas attention au bordel, j'ai pas eu l'temps de ranger. » c'est ça. il n'a jamais le temps, de toute façon. mais à l'intérieur, c'était bien plus confortable qu'à l'extérieur. une ambiance simple, spacieuse. la décoration ne battait pas son pleins, mais c'était un minimum vital pour des étudiants. pour les vêtements éparpillés à droite et à gauche, ça, faut même pas s'en faire. phoenix n'aime pas le rangement, comme il a horreur de faire la vaisselle ou passer le balais. « fais comme chez toi~ »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


I imagine us fighting, making up, and I understand you
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 99

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi


http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
MessageSujet: Re: oops! i did it again   Mar 12 Aoû - 7:55



oops! you did it again
« j'y peux rien, je sais que j'me prends trop la tête mais voilà, j'suis constitué comme ça moi » seok min n'arrivait pas réellement à savoir si élaborer un plan pendant plusieurs semaines pour attirer un mec à lui devait être considéré comme se prendre la tête. a vrai dire il avait toujours fonctionné comme ça, c'était bien trop habituel pour que ça le dérange. il passait sa journée à faire des plans : comment allait-il faire en sorte que la vieille de la nuit l'héberge encore un peu, comment allait-il berner le pdg de cette entreprise histoire d'avoir un peu d'argent et de soigner son apparence, comment allait-il séduire ce beau gosse juste pour combler son manque d'affection caché le temps d'une nuit, … il y avait peu de moment où il ne cogitait pas. dans un sens il enviait phoenix pour ça, ça devait être reposant. mais c'est pas en y allant totalement au feeling qu'on survit dans ce monde. mais ça, le brun pouvait pas le savoir. « d'un mec trop mignon qui fait des choses bizarres, oui ... » il rigola légèrement « considère ça comme une sorte de compliment » puis un sourire gêné s'installa sur son visage, sûrement une de ses expressions préférées « oui, je l'avoue, y te reste plus qu'à faire de même ... »

seok min contrôlait le fou rire intérieur qui menaçait d'éclater. là il pouvait vraiment dire que phoenix avait des pensées étranges. non mais, qui a parlé de viol dans tout ça ? serait-ce un message de son subconscient ? ok, donc le brun envisageait la théorie du viol. oui, si il en parlait, c'est qu'il l'avait envisagé au moins une seconde. c'était assez comique. le « animal abandonné » le fit par contre moins rire. pas au point de lui plomber le moral pendant quelque seconde mais il avait toujours eu un problème avec le champ lexical de l'abandon. quoiqu'il en soit, il était peut être abandonné, mais il n'était pas un animal. l'aîné ne se rendait pas compte de ce qu'il évoquait en prononçant ses mots, mais la fin de sa phrase apaisa le roux. il lui sourit avant de lancer d'une petite voix « et tu m'apprécie à quel point … ? » il savait bien jouer l'adolescente amoureuse n'empêche. il observa phoenix régler leurs consommations avant de lui emboîter le pas, réduisant d'un seul coup la distance les séparant. il rêvait ou il sentait déjà la tension entre eux deux ? c'est vrai que tout ce temps, entre les plans qui se dessinaient dans sa tête et l'excitation de le voir sombrer, il avait eu très envie de se rapprocher de son corps. mais là, tout de suite, dans les rue bondée de la capitale, il préférait se fondre dans la masse et suivre le brun là où il voulait.

peut être que seok min était la seule personne de la terre à trouver une résidence pour étudiants cool, mais c'était réellement ce qu'il pensait. enfin, cool n'était pas exactement ce qu'il pensait de la résidence, mais c'était le premier mot qui lui était venu, du moins ça s'en rapprochait. « pourquoi, ton beau père est riche » il rigola doucement. parce que si c'était le cas, il devrait faire en sorte de ne pas tomber sur lui, histoire de pas tout faire foirer. monter ces escaliers lui avait parut à la fois interminable et extrêmement rapide. mais ça y est, il y était. devant cette magnifique – ou pas – porte bleue flash. à croire que les proprio avait décidés de faire de l'art contemporain. parce que oui, une porte bleue comme ça au milieu de vieux murs grisâtres, ça avait carrément ça place au musée d'art contemporain ! après tout y a même des sculptures en crottes de lapins là bas. « t'inquiètes, le bordel tout le monde connais ça » il pénétra dans l'appartement un sourire aux lèvres. « ah, ça à l'air confortable~ » il parcourut d'un regard la pièce devant lui, ne s'étonnant même pas de voir des vêtement éparpiller ça et là. puis finalement jeta son dévolu sur le canapé « puisque je dois faire comme chez moi hein » ouais, il était confortable ce canapé. il serait bien rester là.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


# fuck you i'm a banana
« love, lust, faith + dream »


T'as la banane ou tu l'as pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
avatar
Date d'inscription : 25/07/2014
Messages : 117

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi



MessageSujet: Re: oops! i did it again   Mar 12 Aoû - 14:40



oops! I did it again
phoenix devait prendre cela comme un compliment ? c'était kif-kif quand même, non ? d'ailleurs, son regard devait en dire long sur le fond de sa pensée. une sorte de "tu t'fous de moi, avoue ?" mélangé à un "t'es sérieux ?" mais les mots valaient mieux que n'importe quel coup d'oeil. « mignon, j'veux bien, mais que trouves-tu de bizarre chez moi ? » non mais c'est vrai ça! il ne faisait absolument rien d'étrange. bon d'accord, parfois. de temps en temps. quand l'envie lui prend. mais ça ne le rendait pas bizarre pour autant, si ? voila que phoenix se prenait la tête avec un soit-disant "compliment". il ne comprenait pas tellement le sens de sa phrase, en fait. à moins que seokmin parle de sa manie à toujours lui rentrer dedans pour attirer son attention ? ce n'est pas bizarre, c'est malicieux. calculé, prévu, fabuleux. bref! un soupir franchit la barrière de ses lèvres, comme si cela pouvait le sortir cette complication de la tête. puis il reporta son regard vers lui, un petit sourire revenant étirer le coin de ses lèvres. « qui dit que ce n'est pas déjà le cas ? » allez, réfléchit un peu, seokmin. le brun ne ferait pas tout cela s'il n'avait pas eu un coup de coeur. il se joue pas de son cadet, lui.

ce n'était pas censé se savoir. pour l'abandon. en fait, non, il n'en savait strictement rien. sûrement la raison pour laquelle ses mots ne le choquèrent pas lui-même. un animal abandonné. phoenix pourrait très bien voir le rouquin comme un pauvre petit chaton sans famille, délaissé dans un carton au vu de tous, mais sans que personne ne le remarque. avait-il touché dans le mille ? aucune idée. le plus vieux ne connaissait pas l'histoire du coréen. une faute, d'ailleurs. faudrait qu'il en apprenne beaucoup plus à son sujet, s'il désire plus qu'un simple coup de coeur. à quel point ? de a à z, l'alphabet ne lui suffirait même pas. mais phoenix fit mine d'être mystérieux, pour ne pas se vendre trop vite. quoi que, c'était trop tard, de toute façon. « peut-être bien plus que tu ne l'imagines ? » ce n'était pas une question, juste une supposition. un "devine" bien évident. faut pas être aveugle pour voir les sentiments enfouies et bien cachés du brun. juste là, sous son masque de beau parleur. qu'importe. le sujet fut clos quand il décida de partir du café. dans les rues, l'ambiance n'était pas aussi calme et posée qu'au brownie. fallait se faire un passage entre la foule, sans se perdre. pheonix lançait des coups d'oeil à seokmin pour ne pas le semer, puis il l'attendit devant la ruelle. que d'attention pour son cadet, des attentions que lui-même se surprenait à avoir.

son beau-père. c'est rare que le canadien évoque sa famille, surtout lui. il ne le connait que depuis peu, mais tant que sa mère est heureuse avec cet homme, alors lui aussi l'est. « pire que riche! mais il est sympa aussi.. » beaucoup plus que son vrai père, ce conn- phoenix serra les dents à cette simple pensée. la haine qu'il éprouvait pour cet homme était plus forte que n'importe quel sentiment de colère qu'il a pu ressentir jusqu'à aujourd'hui. mais le brun fit impasse sur ses souvenirs pour inviter seokmin à rentrer dans cet appartement d'étudiant. il ne devrait pas vivre seul, normalement, mais il n'a pas encore trouvé de colocataire avec qui partager cet endroit en bordel. oui, un gros bordel dû à phoenix l'irresponsable. une chance que le cadet ne s'arrête pas sur cela et se contente d'aller s'avachir sur le vieux canapé du salon. phoenix souriait toujours plus. « tu veux quelque chose à boire ? » lui demandait-il en montrant le minuscule frigo trônant dans un coin de la pièce. la cuisine se rattachait directement sur le salon, donnant ainsi vu sur le mobilier culinaire se résumant à un évier, un four et un plan de travail. pas du luxe, malgré qu'il pourrait en avoir plus. « à moins que tu désires faire quelque chose en particulier ? regarder la télé ? jouer à un jeu ? » innocent, soft. il propose toujours le moins dangereux, tournant légèrement autour du pot. parce que franchement, à ce moment-là dans le café, il n'avait pas voulu jouer aux cartes. il repense surtout à cette maudite table qui l'avait séparé de sa mauvaise attention.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


I imagine us fighting, making up, and I understand you
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 99

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi


http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
MessageSujet: Re: oops! i did it again   Mer 20 Aoû - 9:07



oops! you did it again
le regard que phoenix posait sur lui à présent le fit sourire, peut être qu'il ne pouvait pas le prendre comme un compliment le petit, pourtant s'en était bel et bien un. « hum, disons que me rentrer dedans 'sans faire exprès' c'est pas commun~ » il se mordit la lèvre tout en observant du coin de l’œil les réactions du brun, ahhh que c'était beau à voir tout ça. seul dieu savait à quel point il appréciait ce petit jeu. « mais ta façon d'être bizarre te rends mignon, alors te prends pas la tête pour ça. comme je t'ai dis, c'est un compliment. » le sourire qui étirait les lèvres de son vis à vis était beau, tellement beau. oui, il adorait vraiment son sourire. et il se surprenait à penser qu'il ne voulait pas que celui-ci disparaisse. or, un jour ou l'autre, tout ce qu'il pourra lire sur le visage de phoenix sera du dégoût et de la haine. mais il préférait ne pas y penser pour le moment. « tu ne fais que suggérer phoenix ... » seok min installa son coude sur la table avant de venir poser son menton au creux de sa main « suggérer, ce n'est pas avouer ... » il lui sourit légèrement avant de revenir jouer avec sa lèvre.

se focaliser sur les mots de l'aîné allait trop le déstabiliser. c'est pourquoi il préféra éloigner le sujet de son esprit. de toute façon, il ne savait même pas si c'était un abandon … mais il ne devait pas penser à ça. bien qu'en y pensant, si phoenix tombait réellement de le panneau, il allait bien à un moment ou un autre découvrir cette triste vérité. mais pour ça aussi, il ne préférait pas y penser. il n'avait pas envie d'imaginer quelle réaction il pourrait avoir. et puis, si il découvrait cela, ça signerait probablement la fin du jeu, ou du moins cela lui indiquerait qu'il devait commencer à s'éloigner. mais phoenix était spécial, c'est pourquoi il ne pouvait définitivement pas prévoir ces événement pour le moment. peut être bien plus qu'il l'imagine ? ok, donc ça devenait de plus en plus simple là. il ne répondit pas, se contentant de sourire timidement, puisqu'il maîtrisait si bien cette façon de sourire. la discussion était close, du moins pour le moment. seok min se contentait de le suivre dans les ruelles de la capitale jusqu'au fameux studio tant attendu.

ok donc on évite son beau-père, c'est noté. « tant mieux s'il est sympa, ce serait pas cool sinon~ » enfin, qu'est-ce qu'il en savait ? Mais peu importe, maintenant, tout ce qu'il voulait c'était phoenix et juste phoenix. le canapé l'avait appelé, il s'était contenté de suivre son instinct et de se jeter dessus. étonnement, ce canapé était bien plus confortable que les canapés de riches dans lesquels il avait l'habitude de s’asseoir. ou alors c'était juste qu'il aimait pas la sensation du cuir, il préférait ce qui est moelleux. il releva la tête en entendant la voix de phoenix puis son regard dévia vers le mini frigo. il ne pu se retenir de rire. « je veux bien quelque chose à boire oui~ » puis reportant son regard sur l'aîné « donne moi n'importe quoi, je suis ouvert à tout. puis vu la taille de ton frigo il doit pas y avoir trop de choix » il lui tira la langue pour accompagner ses mots. « et toi, tu veux faire quelque chose en particulier ? » il afficha un sourire lumineux à nouveau. « moi je te suis, je ferai ce que tu veux » bon, si il lui disait qu'ils allaient jouer aux dominos, pas sur qu'il apprécie mais s'il le fallait pour l'avoir par la suite, il le ferait. mais vu le regard que phoenix posait sur lui, il savait très bien que c'était pas aux dominos qu'il voulait jouer.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


# fuck you i'm a banana
« love, lust, faith + dream »


T'as la banane ou tu l'as pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
avatar
Date d'inscription : 25/07/2014
Messages : 117

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi



MessageSujet: Re: oops! i did it again   Jeu 21 Aoû - 10:03



oops! I did it again
« c'est plutôt étrange, j'en conviens. » admit-il en hochant sa tête, comprenant où le cadet voulait en venir. étrange, pas bizarre. phoenix mettrait presque un point d'or sur cela. pourtant, seokmin semble certains que son aîné est "bizarre" et que ça le rend "mignon". c'est si flatteur pour un mec de dix huit ans qui préfère être beau et sexy, que bizarre et mignon ? ce seokmin le cherche, en réalité. mais il ne dit rien, se contentant de prendre cela comme un compliment. pour lui faire plaisir, et ne pas s'éterniser là-dessus. suggérer. ce mot plait bien au brun. il en sourit davantage, plutôt fier. oui, il suggère plus qu'il ne l'avoue réellement. « n'est-ce pas à toi de lire entre les lignes, min ? » encore ce surnom, mais à ce moment-là, phoenix ne fait que jouer. peut-être cherche-t-il à pousser seokmin dans ses retranchements pour voir sa tête et entendre ce qu'il veut entendre. du moins, le voir deviner les pensées du plus vieux, surtout. sans qu'il n'ait à les avouer directement.

ils ignoraient bien des choses l'un sur l'autre. phoenix ne connaissait pas le passé de seokmin, mais ce dernier non plus. il ne pouvait pas savoir comment sa vie se passait quand il habitait encore au canada sous son véritable nom de famille "mcall". d'ailleurs, quelle tête tirerait le roux en sachant que "wang" n'était pas vraiment son nom. quoi que, phoenix n'avait aucune envie d'aborder cette partie là de sa vie, partie qu'il tente d'oublier un peu chaque jour. en attendant, il préfère jouer sur les devinettes avec son cadet. parce qu'il sait que celui-ci finirait par comprendre, et bien plus rapidement que prévu. tant pis, se disait-il en avançant dans les ruelles désertes de la ville. tant pis s'il comprend le fond de ses pensées, ou ce quelque chose qui le rend si vulnérable et fragile. parce que phoenix n'est pas indifférent au plus jeune. il n'est pas de marbre face à son sourire, à cette fausse timidité qu'il croit tellement vrai. à dire vrai, le brun ne fait que monter les marches pour mieux tomber de l'échelle. seokmin finirait par le pousser dans le vide, comme il doit le prévoir depuis le début sans que son aîné le sache, ni ne le remarque. triste vie.

un hochement de tête approuvant et il passe le sujet de son beau-père.  pas la peine de s'éterniser dessus, comme les trois quart de sa vie, en fait. mais phoenix laissait son camarade se jeter dans son canapé avec la grâce d'un éléphant, avant de venir lui proposer à boire ou à manger. ce n'est pas comme s'ils venaient de sortir d'un café, cinq minutes auparavant. mais le jeune homme se détourna déjà du rouquin pour aller fouiller dans son mini-frigo. son commentaire le fit rire. un rire franc et sans retenue. d'accord, il n'avait pas tord. « bingo! t'es plutôt fort pour deviner ce genre d'chose. coca, ça te va ? » ou de l'eau, sinon. il n'y avait pas grand chose à l'intérieur de ce petit espace. donc il en sortit une bouteille de coca puis deux verres dans un placard. ce qu'il voulait faire ? pourquoi tendre le bâton directement et aussi tôt ? phoenix se contenta, dans un premier temps, de revenir vers le canapé en déposant les verres et la bouteille sur la petite table basse. pourquoi lui dire ça aussi naturellement ? le pauvre mec sent déjà ses hormones protester et lui crier d'agir sans réfléchir. mais phoenix est trop idiot pour s'écouter lui-même, ou prudent. « discuter ? à moins que tu veux tenter une partie de poker ? » dit-il en souriant. il  prit la bouteille pour lui servir à boire, attrapant son verre pour lui tendre et attendre qu'il le prenne. sauf que patience et lui, ça fait deux. le temps que seokmin se saisisse du verre de coca, le canadien prit les devants. « en fait, j'ai envie de ... tout autre chose. » et il osa déposer ses lèvres sur les siennes. pas rapidement et avec chasteté. non, ce n'est pas son genre. mais bien en prenant son temps pour sentir la douceur de ses lèvres, puis la chaleur de l'échange. phoenix attendait qu'il le repousse pour rompre son baiser, le verre de coca toujours entre ses doigts. d'un instant à l'autre, il allait gaffer. mais  pour le moment, il s'occupe à l'embrasser sans trop lui laisser le choix. tombant un peu plus dans son piège.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


I imagine us fighting, making up, and I understand you
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 99

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi


http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
MessageSujet: Re: oops! i did it again   Ven 22 Aoû - 13:33



oops! you did it again
lire  entre les lignes ? il savait le faire oui, il voyait même très bien tout ça. il se contenta de sourire sans répondre, il voulait réellement qu'il avoue. un caprice en quelque sorte, seok min était un gamin parfois. quoiqu'il en soit il voyait bien phoenix s'enfoncer de plus en plus dans son piège et bien plus vite qu'il ne l'aurait pensé. cette allure qui l'avait d'abord déstabilisée lui faisait maintenant un peu plus apprécier le jeu. Il avait réussit à reprendre le contrôle de lui même, du moins plus ou moins. parce qu'il était étrangement affecté par certaines remarque de l'aîné. chose qui ne lui arrivait jamais. mais bon, tout tournait en sa faveur pour le moment non ?

une fois bien installé dans le canapé moelleux de phoenix, il se détendit complètement. c'était agréable de pouvoir se laisser aller dans un canapé comme ça. il se serait presque endormis là si il n'y avait pas eu la beauté du brun pour monopoliser ses yeux. même de derrière il était beau ce mec. en fait, ouais, il était carrément canon de derrière. bien que le devant soit aussi d'une perfection alléchante. ses yeux se posèrent sur sa nuque appétissante puis il les laissa descendre le long de son corps. god, c'était dieu qui lui avait envoyé un de ses petits anges sexy ou ? la tout de suite, il avait très envie de rapprocher son corps de lui. et oué, seok min, il a parfois du mal à se contrôler, mais il le fait quand même. faut dire quand on passe sa vie collé à des vieux bourges, avoir un beau gosse  sous les yeux et qui plus est à sa merci ça fait tourner la tête. bien qu'ils venaient de sortir d'un café, seok min avait encore soif. ou du moins il avait besoin d'occupé sa bouche, pour ne pas aller trop vite. phoenix, c'était pas le genre de mec qu'il avait envie d'avoir à lui juste pour une nuit ou peut être deux. nan. sinon ça fait longtemps qu'il se serait déjà collé à lui et laissé ses mains traîner sur son corps. c'était une attirance plus … profonde ? intense ? il le voulait sur du long terme. pas comme un couple, non, il n'était pas amoureux non plus. mais maintenant qu'il avait la possibilité de l'avoir, il n'avait absolument pas envie de que quelqu'un d'autre s'approche de lui. il continua d'observer l'aîné fouiller dans son mini-frigo un sourire au lèvres, c'était tellement … mignon. « ça me va parfaitement ! »

il suivit des yeux la bouteille de coca que phoenix déposait sur la table. alors, que voulait-il faire ? parce que lui pouvait toujours lui dire ce qu'il voulait faire. que ce soit la vérité ou non. il pouvait aussi trouver un truc con. mais il préférais entendre ce que lui voulait faire. discuter ? jusque là c'était pas trop dangereux. puis, c'est ce qu'il faisait depuis tout à l'heure non ? mais alors qu'il continuait de fixer le verre qui se remplissait de coca, le brun décida de le surprendre. ses lèvres étaient douces. bien trop douces pour être raisonnable. pourquoi il se jetait dans la gueule du loup comme ça ? mais il n'allait pas s'en plaindre. un sourire, sincère, étira ses lèvres contre celles du plus vieux avant qu'il ne décide de répondre à son baiser. pressant un peu plus ses lèvres contre celles savoureuses de phoenix, il se saisit du verre qu'il lui tendait toujours et le posa doucement sur la table afin qu'il ne finisse pas brisé sur le sol. une fois cela fait, il s'autorisa à rapprocher son corps du siens, ses mains venant se poser dans le creux de ses hanches si attirantes. la chaleur le gagnait déjà alors que ce n'était rien qu'un simple baiser. mais maintenant que phoenix était aller si loin, il ne pouvait pas s'arrêter.
il saisit sa lèvre inférieure entre ses dents tout en rapprochant un peu plus leurs corps. il ne devait devait pas s'échapper, il ne pouvait pas.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


# fuck you i'm a banana
« love, lust, faith + dream »


T'as la banane ou tu l'as pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t88-lee-seok-min-and-the-snakes-start-to-sing http://wtfck.easyforum.fr/t92-lee-seok-min-give-me-just-a-smile
avatar
Date d'inscription : 25/07/2014
Messages : 117

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi



MessageSujet: Re: oops! i did it again   Ven 22 Aoû - 17:45



oops! I did it again
phoenix ignorait comment cela évoluait vraiment. il ne se sentait et peut-être ne se sentirait-il jamais capable d'être avec quelqu'un. mais face à seokmin, il se surprenait à vouloir quelque chose. sûrement pas une vie de couple. il se doute d'avance qu'une fois les liens renforcés, il est toujours dur de les briser ou d'affronter une rupture. non, le brun ne désire par ce genre de chose trop fragile et instable. mais il ne veut pas non plus que le rouquin sorte de sa vie comme il en est rentré. trop rapidement. dans ce cas, il préfère quand les choses dures, quand elles sont parfaites et solides. un genre de "beaucoup mais pas trop à la fois". qui, même si cela capote, ne fera pas si mal en fin de compte. évidement, phoenix n'espérait pas que cela cesse, au contraire, il voudrait bien aller plus loin possible avec le jeune homme. une histoire, sans titre. quelques lignes seulement, avec ou sans ratures. il s'en moque, il le veut simplement pour lui. même si pour le moment, il ne le montre pas tellement et se contente d'une bonne image de dragueur. à croire qu'il  n'attend que ça, baiser. mais c'est bien plus pour lui, bien plus qu'un coup d'un soir.

son frigo est pourtant aussi grand que sa réflexion, et aussi vide. phoenix n'a pas trop le choix qu'être serviable et patient, allant chercher la bouteille de coca et deux verres pour les ramener vers son cadet. jouer la carte de la délicatesse, de l'accueil chaleureux. mais dans le fond, il prend sur lui pour ne pas brusquer les choses et monter sur ses grands chevaux. bien que ça le démange chaque seconde qui s'écoule. à chaque centimètre de ce liquide sombre qu'il verse dans ce foutu verre bien trop lourd -à présent- pour son bras. il voudrait le déposer et laisser tomber, pour se jeter sur lui comme un sauvage. mais au lieu de cela, phoenix attend patiemment pour lui donner son verre, l'air mit sérieux, mit taquin. sauf que, il n'attend pas tellement que seokmin prenne ce fameux verre pour venir lui voler un baiser. un long baiser. il voudrait le dévorer, jouer avec sa langue, laisser ses mains se balader n'importe où. mais il se contente toujours de peu, surtout avec un tel poids dans la main. poids qu'il sent disparaître quand seokmin récupère le verre pour le remettre sur la table. il capitule complètement en le laissant faire, frissonnant au moindre touché de ses mains sur ses hanches. combien de temps a-t-il attendu cela ? même une simple caresse le rend dingue.

les choses allaient trop loin pour faire demi-tour. son corps se collait déjà à celui de seokmin, épousant à merveille ses formes sans trop d’exagération. d'ailleurs, le rouquin s'occupait déjà de lui mordre la lèvre, laissant une impression de feu vert au plus vieux qui le repoussait contre le canapé pour se mettre à califourchon sur lui. tant pis pour la patience. tant pis pour le piège. phoenix l'imitait en venant mordre sa lèvre, demandant à peine l'accès à sa bouche pour venir glisser sa langue contre. il réclamait en silence, prenant les choses en main pour l'embrasser plus brusquement, plus violemment. il fit rejoindre sa jumelle, dans un échange humide et chaud. c'est lui qui mourrait de chaud. il crevait littéralement sous ces vagues de chaleur intense. quant à sa conscience, elle venait de se perdre dans un semblant de folie. tout ce qu'il voulait, c'était goûter toujours plus à ses lèvres, ses mains se faufilant déjà sous le vêtement du cadet. s'il ne posait aucune barrière maintenant, il n'y aurait plus jamais. une partie du brun mesurait encore ses gestes, guettant un signal de seokmin pour se stopper et se redresser. mais tant qu'il ne faisait rien, lui non plus. du moins, pour s'arrêter. parce qu'il n'était pas prêt à mettre fin à cette douce fantaisie.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


I imagine us fighting, making up, and I understand you
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: oops! i did it again   

Revenir en haut Aller en bas
 

oops! i did it again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Hello ! ...
» LIBRE || Oups... j'ai perdu mon haut !
» Roméo & Juliett, oops... roméo et Ashelina sont dans une boite...
» Récupérer des messages (oops!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: University Area :: Bâtiment A-