lienlien


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I've never seen an ass like that ! feat. Maddox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 15:22

I've never seen an ass like that

ft. maddox


Cette semaine nous avions conclu un gros contrat et l’argent généré à l’issu de ce rendez-vous avait créé l’euphorie au sein du gang. Afin de féliciter les membres de cette grande famille et de fêter cette alliance naissante avec un autre gang, je m’étais mis en tête d’organiser une soirée qui marquerait les esprits. Pour ce faire, j’avais annulé les rendez-vous de tout ceux qui travaillaient au Blue Orchid pour transformer la maison d’hôte. Les décorations étaient travaillées dans un thème rappelant l’époque victorienne, les lumières étaient tamisées et les prostitués que j’employais au Blue Orchid se baladaient dans la maison pour satisfaire les yeux des invités. Afin de pimenter un peu la soirée, j’avais fait préciser dans les invitations que le port d’un masque était obligatoire. Après de longues minutes à parfaire ma tenue, j’enfilais enfin mon masque et regagnais la soirée où les invités buvaient déjà à foison et s’amusaient avec mes putes. Le sourire aux lèvres, je flânais dans la maison à la recherche d’une proie facile avant de poser mes yeux sur Maddox. A force d’avoir maté son joli derrière pendant un mois j’avais commencé à le reconnaitre parmi les autres et il ne me fallut pas plus pour l’approcher discrètement et me câler dans son dos. Les lèvres proches de son oreille, je soufflais contre et murmurais. « Tu voulais attirer mon attention en portant ce pantalon ?  A moins que ce soit pour plaire à la fausse blonde… » Une pointe de jalousie me prenait soudainement mais je restais calme. Ce qui était à moi, n’était pas à cette pouffiasse de pseudo rappeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 15:40

I've never seen an ass like that

ft. ah in


A ce que l'on m'avait dit, le gang avait beaucoup gagné cette semaine. Et c'était cool, vraiment. Mais je n'y vais pas participé, étant donné que j'avais été pris par des examens et des représentations cette semaine. J'étais rarement présent à l'appart, et quand je n'étais pas à la Bibliothèque universitaire, j'étais entrain de dormir sur le canapé de ma meilleure amie. J'avais juste reçu un message de mon frère me disant de bien m'habiller et d'acheter un masque pour une soirée masquée ce soir. Il me disait aussi d'emmener quelqu'un avec moi, et la seule personne à laquelle je pensais, c'était ma meilleure amie. J'avais donc fait les boutiques dans la journée pour pouvoir m'habiller d'un slim noir assez moulant, et d'un pull gris presque transparent, laissant voir les tatouages qui étaient présents sur mes épaules, mes bras et mon dos. Parce que j'en avais plusieurs quand même, dont plusieurs que Nao ignorait l'existence. Il y avait la rosace sur mon épaule droite, le serpent sur le biceps droit, l'assemblage de dessins de mangas sur le biceps gauche, et des ailes d'anges sur mes omoplates qui me tombaient sur le milieu de mon dos. C'était un nouveau d'ailleurs, que j'avais fais deux semaines plus tôt, tout comme le serpent ouroboros autour de mon nombril. J'aimais beaucoup cette forme d'art où notre corps était notre toile. J'adorais ça. Mais bon, pour le moment, je pensais à me calmer pour un bon moment. Et en attendant, j'enfilais un masque qui couvrait mes yeux, noir avec des broderies argentés, et me dirigeais à la soirée avec ma meilleure amie à mon bras. Habillée d'une robe moulante rouge, et d'un masque assortie, elle m'abandonnait au bar. Un verre dans le sang, je me laissais aller parmi les invités jusqu'à ce que je sente la voix grave d'Ah In contre mon oreille. " Je ne vois pas de quoi tu parles.. " Je faisais comme si je ne le connaissais pas, et me laissais emporter par un invité qui dansait contre moi. Je souriais, l'alcool me donnait le sourire, et me faisait oublier qu'un con m'avait emmerder un soir où mon frère n'était pas là. D'ailleurs, il n'était pas là ce soir, il bossait ailleurs.


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 15:52

I've never seen an ass like that

ft. maddox


Cela faisait un bon mois à présent que j’avais passé cette soirée carrément foireuse avec Maddox. Depuis ce fameux jour, je l’avais recroisé à plusieurs reprises sans vraiment lui adresser la parole et avais commencé à remarquer qu’il se montrait bien proche de sa pseudo amie. Jalousie ? Sans aucun doute. Je ne supportais déjà pas le fait qu’elle soit proche de Nao et qu’elle ait tendance à vouloir l’éloigner de moi alors la voir au bras de Maddox ne pouvait que m’énerver davantage. Persuadé qu’elle ne serait jamais à ma soirée, je tombais des nues lorsque je l’apercevais au bar non loin de Maddox vers qui je m’approchais d’un pas de félin. Une fois à son niveau, je lui glissais une remarque et me renfrognais lorsque ce dernier m’envoyait bouler pour aller danser avec un inconnu. Alors là non. Je ne supportais pas qu’on me remplace et Maddox ne faisait pas exception à la règle. Les traits tirés, je portais mon verre de champagne à mes lèvres et les observais silencieusement. Avec la blonde, il me serait difficile de l’approcher ou d’oser lui parler…Alors je me décidais à agir en donnant l’ordre à un de mes prostitués homme de la charmer pour occuper son attention. Puis je reportais la mienne sur Maddox que j’observais dans mon coin avant de m’en approcher à nouveau. D’un regard, l’inconnu comprit vite qu’il fallait partir et je pus enfin avoir un peu son attention. « Tu joues à quoi là ? Tu m’ignores ? Pourtant tu m’ignorais pas au début, quand je te suçais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 15:59

I've never seen an ass like that

ft. ah in


Bon, c'était vrai. Depuis cette soirée foutrement foireuse où j'avais finis par m'endormir sur le canapé, je faisais un peu tout pour éviter de me retrouver à l'appartement quand Ah In y était. Donc tout les prétextes étaient bons : représentations, ou même beaucoup de boulot à la fac. Ou encore, j'ai des croquis de dessins pour mes tatouages à voir avec ma meilleure amie, etc.. Que des prétextes pour ne pas avoir à rentrer. Ou alors, je passais en coup de vent le matin pour me doucher et me changer, manger un truc, et j'étais vite reparti. Ça me crevait ce genre de rythme, mais ça ne me déplaisait pas. Je fus à peine surpris de savoir Ah In à cette soirée, mais je ne comptais pas foirer ma soirée pour lui, alors oui, je l'envoyais légèrement bouler sur le coup. Je n'appartenais à personne, ni lui, ni ma meilleure amie, et je n'essayais de plaire à personne. Je voulais juste m'amuser. Alors je prenais un nouveau shot avant de m'éloigner de lui pour danser contre un inconnu, surveillant que ma meilleure amie ne se perdait pas dans les limbes, mais elle avait l'air de s'amuser. Et je le faisais aussi jusqu'à ce que je vois mon inconnu s'éloigner. Je me retournais pour être face à Ah In, les sourcils froncés. " Mais qu'est ce que tu veux que je te dises? Je t'ignores si je veux, tu le fais bien avec tes conquêtes à la con, alors fais la même chose avec moi, ça doit pas être bien compliqué, sérieusement. T'as Nao, pourquoi tu te casses la tête avec moi? " Je soupirais et retournais au bar pour commander un cocktail à base de vodka, en espérant qu'on me le serves rapidement.


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 16:45

I've never seen an ass like that

ft. maddox


Et bien dis donc…Il était plutôt nerveux le Maddox. Surpris par son comportement, je me demandais s’il m’en voulait à ce point pour cette soirée qui s’était mal terminée et essayais de comprendre si c’était justifié. Certes, elle s’était mal terminée mais en y repensant, le début de la soirée avait été agréable non ? Au fond, Maddox ressemblait vraiment à son ainé. Lui aussi me faisait des crises parfois et m’ignorait pour que je sois obligé de me racheter auprès de lui. Au final, il devait apprécier que je sois aux petits soins avec lui…Vile personnage. Assez agacé de me prendre des reproches dans la gueule, je souriais pour détendre l’atmosphère et le suivais pour me prendre un autre verre. Je n’étais pas près de m’éloigner de lui pour le moment et s’il tentait encore de me fuir je l’attacherais. Une idée lumineuse me vint alors en tête. Après un bref sourire, je m’éclipsais sans lui en dire plus et allais chercher un accessoire dans l’une des chambres du Blue Orchid. Puis je retournais près de lui, l’objet dans mon dos. D’un geste rapide et discret, j’attrapais son poignet et refermais une menotte autour de son dernier. La seconde se trouvait autour de mien et la clé…Je l’avais cachée là où il ne la trouverait pas. Comme ça il ne m’échapperait pas de si tôt. « Alors premièrement tu vas arrêter de me fuir et deuxièmement, j’aimerais comprendre pourquoi la première fois ça c’est mal passé. T’es mignon pourtant… » Je glissais mes doigts sur son visage pour caresser sa joue. « Tu étais bien excité au début…Pourquoi un tel changement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 16:55

I've never seen an ass like that

ft. ah in


Il était vrai que je ne voulais pas le voir parce que je me sentais mal également. Mal d'avoir pris du plaisir avec le mec de mon frère, d'avoir pris du plaisir avec lui. C'était vraiment difficile à avaler quand même, et même pour moi ça l'était. Alors que ce n'était pas la première fois que cela arrivait, ce genre de choses. Le fait que je baise ou que je suce le copain d'un de mes potes ou je ne sais quoi, mais là, c'était mon frère. Et c'était dur pour moi d'imaginer ce genre de choses. J'avais peur que mon frère l'apprenne et m'en veuille. Je ne pouvais même pas l'imaginer. Je regardais alors Ah In partir avec un sourire, et m'enfilais deux shot de tequila avant de me mettre à fouiller le bar des yeux, histoire de me trouver une petite conquête pour ce soir. Seulement, quelque chose s'abattit sur mon poignet, quelque chose de dur, de froid, de métallique, autour de mon poignet, qui me fit me retourner pour que je sois face à Ah In. Je suivais la chaînette des menottes et retrouvait la deuxième autour de son poignet à lui, me faisant grimacer de frustration. J'hallucine, il allait me faire toute la soirée, sérieusement quoi.. " Eh bah là, j'vais pas avoir trop trop le choix, hein. Je suis obligé de rester enchaîné à toi pour le reste de la soirée. " je soupirais et tournais la tête lorsqu'il glissa sa main sur ma joue avant que je ne retourne la tête pour planter mon regard dans le sien. " Parce que c'était douloureux. Mais tu peux pas comprendre, tu t'es jamais fais dépuceler non plus, je paris. " Oh et aussi parce que niveau gentillesse et douceur, il était pas le roi non plus là dedans quoi.. " Et j'embrasse mes conquêtes quand je veux réellement conclure, personnellement. Sinon, c'est comme baiser une pute."


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 17:21

I've never seen an ass like that

ft. maddox


J’étais un homme très malin et le coup des menottes était selon moi une idée de génie. Cela me permettrait de passer la soirée avec lui peu importe ce qu’il en pensait. Je m’étais également assuré que la blonde soit trop occupée par ce beau jeune homme que je lui avais envoyé dès qu’ils étaient arrivés pour remarquer que j’étais collé au frère de mon copain. Pour l’instant je n’avais rien en tête de précis et avais plus envie de comprendre ce qui ne jouait pas entre nous. Il était rare qu’on me résiste, encore plus après une fellation mais ce qui me perturbait le plus était sans doute cette baisse d’excitation ressentie lors de cette soirée. Etais-je trop attaché à Nao pour faire quoi que ce soit avec Maddox ou le problème venait d’ailleurs ? Excellente question. Fier de moi, je n’hésitais pas à être tactile sans me soucier de ses mouvements de recul et offrais une attention toute particulière à ses explications. « Bien évidemment que non. Je suis un dominant, un vrai. Toi tu crois en être un, tu t’es juste trompé de rôle jusqu’à présent » Il était clair dans mon esprit que Maddox n’était pas fait pour tenir ce rôle. Bien au contraire…Il était soumis et ce, peu importe ce qu’il pouvait dire et penser. A mes yeux, c’était clair comme de l’eau de roche. Alors que je m’apprêtais à lui refaire une remarque, je m’arrêtais pour l’écouter me parler de baisers et me raidissais sans le vouloir. Honnêtement ce n’était pas l’envie qui manquait et Nao en était conscient puisque je passais des heures à l’embrasser lorsque nous étions seuls et que je ne risquais pas de perdre ma crédibilité en tant que chef du gang. « C’est…hm…compliqué. Nao a du être patient pour y avoir droit, je n’embrasse pas aussi facilement. Et je te rassure, les putes je les baise pas de la même manière et surtout je m’emmerde pas à les sucer et à les chauffer.» Cela m’agaçait un peu qu’il pense que je le prenais pour une pute uniquement parce que je refusais de l’embrasser. Il ne pouvait pas comprendre de toute façon. Proche de lui, j’essayais de me détendre et tendais le bras pour attraper un des verres posés sur le comptoir que j’avalais d’une traite. « Pour ta gouverne, tu faisais aucun effort pour te détendre ce soir là »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 18:09

I've never seen an ass like that

ft. ah in


Avoir cette menotte attachée au poignet, c'était quelque chose, mais être attaché à lui par le biais de cette menotte, c'était encore autre chose. Et c'était vraiment emmerdant pour le coup. J'aurais voulu profiter de ma soirée, sans lui si possible, et là, il me menottait à lui, et je ne pouvais absolument pas me dépatouiller de lui quoi. Et ça me saoulait. Je voulais le fuir, quoi, juste.. Pas avoir à faire avec lui, c'était quand même pas compliqué comme souhait, et pourtant, il trouvait le moyen de venir m'emmerder quand même.. C'était pas croyable sérieux.. J'avais juste envie de me pendre pour le coup.. " Ah bah évidemment, donc, tu pourras jamais comprendre la douleur que j'ai eu l'autre soir. " et il ne voudra certainement jamais la comprendre. Je m'étais peut-être tromper de rôle jusqu'à présent, mais en tout cas lui, il ne ferra jamais d'effort pour comprendre ce que j'avais ressenti l'autre soir, alors merde. Il me saoulait ce type. " Alors pourquoi tu t'emmerdes avec moi si c'est plus facile de baiser une pute, hn? Reste avec ton mec ou va baiser tes putes puisque c'est si facile avec eux. " Je choppais un verre qui traînait sur le barre, et en prenait une longue et grosse gorgée pour faire passer l'envie de l'étriper sur place. Il m'énervait, et ça n'était pas bon pour le coup. J'avais réussi à l'éviter depuis la dernière fois, et là, il revenait à la charge. Chasser le naturel, et il revient au galop, hein. Bien sûr. Je repris une grosse gorgée à sa remarque avant de soupirer, et de chercher ma meilleure amie du regard dans la salle. Disparue, envolée. Putain. Même elle, elle ne pourrait pas m'aider là tout de suite. " Je sais. J'avais pas envie d'en faire puisque t'étais loin d'être le modèle de perfection pour les premières fois. Tu m'as coupé toute envie. "


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 18:28

I've never seen an ass like that

ft. maddox


Ce type allait me rendre dingue. Vraiment. Non seulement il était particulièrement désagréable mais en plus, il ne semblait pas prêt à coopérer avec moi. Ce n’était pas pour rien si je l’avais attaché à moi ce petit emmerdeur…Décidément il semblait m’en vouloir pour la dernière, mais qu’y pouvais-je s’il n’avait fait aucun effort pour se détendre et accepter la présence de mes doigts. Je lui avais préparé son joli petit cul avec ma langue pour commencer avant d’y aller avec mes doigts. Techniquement, je ne prenais pas cette peine avec mes autres conquêtes et me serais montré bien plus doux s’il avait manifesté ne serait-ce qu’un peu de bonne volonté. Dans le cas présent, rien ne m’avait excité dans son comportement et ne m’avait donné envie de goûter à plus avec lui. « ça fait mal au début, c’est normal. Mais si tu te focalises sur la douleur c’est normal que ça ne joue pas » Je soupirais. Ce n’était pas seulement de ma faute s’il avait eu mal et m’étais plutôt bien comporté jusqu’à ce que je me lasse. « Qui a dit que la facilité m’excitait ? Je baise Nao depuis deux ans, j’en ai fait le tour, il me faut un nouveau passe-temps. » Ca pouvait paraître déplacé de dire ça devant son petit frère mais au fond, c’était bel et bien le cas. Même si je l’aimais - du moins c’était ce que je pensais - j’aimais coucher avec d’autres hommes, les maltraiter et m’amuser avec eux au lieu d’utiliser Nao comme un objet. Il ne méritait pas ça. Il méritait bien mieux pour être honnête. Les yeux rivés sur lui, je glissais mes doigts dans ma poche pour en sortir une petite pipe à opium et tirais sur mon bras pour le forcer à me suivre. J’allais alors m’asseoir sur un des canapés et allumais la pipe pour fumer la drogue sans lui demander son avis. « Je t’ai léché le cul et je t’ai foutu des doigts. Sérieusement y’a pire. J’étais bien parti mais je me suis lassé quand j’ai remarqué que tu te braquais. Ce qui m’excite c’est les mecs qui y mettent du leur, qui aiment sans le cacher. Nao aussi a eu mal, mais il a passé le cap et ça c’est bien passé. » C’était le cas. Lui aussi avait souffert, pas qu’un peu d’ailleurs mais à présent il ne le regrettait paaas du tout. « Et se faire sucer par le chef, dis toi que c’est pas commun. ça n’arrive jamais, tu es un privilégié »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 18:56

I've never seen an ass like that

ft. ah in


Je savais bien que je n'y avais absolument pas m'y du miens, je n'avais absolument pas fais d'efforts, je ne le savais que trop bien. Mais en même temps, la douleur était tellement lourde pour le coup que.. merde, je pouvais me focaliser que là dessus. J'avais réellement eu l'impression qu'on prenait des ciseaux et que l'on coupait mes chaires pour les déchirer par la suite. Il ne se rendait sûrement pas compte d'à quel point cela pouvait faire mal. J'avais déjà dépuceler des conquêtes, et je savais que parfois, rien qu'un baiser, ça pouvait changer la donne. Mais lui non plus il ne s'en était pas donné la peine. " Mais tu voulais que je me focalises sur quoi? Y'avait rien d'autre ! " Je levais les yeux au ciel avant de passer ma main libre et non menotter dans mes cheveux, complètement excédé par cette conversation qui tournait au vinaigre. Je fis une moue dégoûté à ses mots, limite choqué. " Donc tu veux que je sois ton nouveau petit jouet, c'est ça? Trouve toi quelqu'un d'autre ! J'ai pas envie d'être un jouet ! " Je trouvais ça terriblement déplacé, autant pour moi que pour Nao. On était des jouets, des poupées qu'il utilisait à sa guise pour ses déboires sexuels, et je ne comptais pas devenir une de ses poupées gonflables qu'il pouvait baiser à sa guise. J'étais pas tombé assez bas pour ça, dommage pour lui. J'étais vraiment dégoûté de lui, par ses mots, la façon dont il traitait Nao sur ce point là. Il en avait fait le tour, eh bien soit, qu'il se trouve quelqu'un 'autre alors et qu'il le laisse en paix ! Et moi aussi par la même occasion. " Eh ben va baiser d'autres mecs qui sont pas puceaux alors et fais moi pas chier, sérieusement. " Je me laissais tomber sur un des canapés, et croisait les jambes en tournant le visage. Il se rendait peut-être pas compte, mais tout les reproches qu'il me balançait à la gueule, ça commençait à réellement me vexer. " Tu parles d'un privilèges. "


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 21:08

I've never seen an ass like that

ft. maddox


Bon techniquement il n’avait pas tord lorsqu’il disait qu’il n’avait aucun moyen de se focaliser sur autre chose. Je lui avais proposé de la drogue pour qu’il se détende mais il l’avait refusé sans que je ne comprenne pourquoi. Aurait-il voulu que je le câline ou que je l’embrasse ? Si c’était possible je l’aurais sans doute fait mais je ne pouvais pas me permettre de lui dévoiler ma seconde personnalité alors que je ne lui faisais pas encore confiance. Rien ne m’assurait de sa fidélité au sein du gang et envers moi. S’il lui venait à l’idée d’aller répéter ma plus grande faiblesse à mes ennemis, tout leur serait simplifier et je finirais pas tomber bien bas. Il était hors de question qu’une telle chose arrive…Je ne l’accepterais tout simplement jamais. Bien malgré moi, je devais fréquemment me montrer froid lorsque les gens essayaient de m’embrasser et Nao lui même se prenait souvent des refus de ma part. Devenir vulnérable était pour moi une marque de faiblesse. J’étais l’ainé de la famille, le fils sur lequel mon père comptait et je ne pouvais décemment pas lui faire honte. Seulement voilà, impossible de dévoiler ça à Maddox. Il ne comprendrait probablement jamais. « Y’avait plein de choses sur lesquelles tu pouvais te focaliser. Pourquoi ne pas m’avoir demandé, tout simplement, de faire quelque chose qui te plaisait ? » C’est vrai ça ! Je lui avais en plus de cela expliqué que j’aimais qu’on me demande les choses. Par la suite, je soupirais à ses propos et glissais une main dans mes cheveux. « Non c’est pas ce que j’ai dis. J’attends rien de toi, je prends ce qui vient et j’agis au jour le jour. S’il doit y avoir quelque chose et bien il y aura quelque chose. Si ça doit rester un amusement et bien ça le sera. Je ne pars pas dans l’idée de trouver un jouet » C’était sincère. Je m’adaptais à mes envies mais ne comptais pas le forcer. Le manipuler oui, mais le forcer non ! Toute une différence…La pipe en main, j’inspirais la drogue encore et encore jusqu’à planer doucement et la lui tendais. « Tu es beau. Tu me repousses. J’aime ça. Il n’y a aucune logique, aucune explication. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 22:50

I've never seen an ass like that

ft. ah in


Il était vrai que j'aurais pu me focaliser sur plusieurs choses, mais j'en avais été tout bonnement incapable. C'était plus fort que moi, je n'avais pas réussi à me focaliser sur les quelques bonnes choses qui étaient apparues. J'aurais voulu, mais la douleur avait été bien trop forte pour que je ne puisse ne serait-ce qu'imaginer me focaliser dessus. C'était horrible pour moi, autant de savoir que ça avait été douloureux, mais aussi de savoir que j'avais échouer à une simple petite chose comme cela. J'étais quelqu'un de très affectueux, même avec mes conquêtes, et pour moi, le baiser était une chose significative. Ca aidait beaucoup, et ça alimentait énormément l'acte en lui même, ça alimentait le désir et tout ce qui tournait autour alors forcément.. Voir qu'il ne m'embrassait pas, ça m'avait pas mal rebuter, et couper dans mon élan de désir. Toute mes conquêtes, je les séduisais en commençant par les embrasser, et là.. Non, il n'y avait eu aucun baisers, absolument aucun. " Mais parce que j'y ai pas pensé ! Je me suis focaliser sur la douleur que ça me faisait, je voyais que ça, et je pensais que tu ferrais quelque chose de toi même. " je soupirais. C'est vrai que j'aurais pu lui demander, mais je pensais aussi qu'il agirait en conséquence, qu'il essayerait de faire quelque chose pour calmer ça, pour calmer cette douleur, mais au final non. Alors je m'étais crispé, je m'étais absolument pas détendu. " Si tu le dis.. " Je ne le montrais pas, mais sa sincérité dans ses mots m'avaient quelque peu calmé et touché en même temps. Je ne le savais pas si sincère sur ce genre de chose, et ça me donnait un peu l'impression que je pouvais éventuellement compter pour lui, même si ce n'était probablement qu'une illusion passagère. Je ne me faisais pas d'idées, je savais bien que je n'allais pas remplacer Nao de toute façon. Je repoussais sa pipe, d'un vague geste de la main. Je ne prenais pas ce genre de choses, pas comme Nao. Je me contentais du joint, ça me suffisait amplement. " Non, y'en a aucune, et y'en aura jamais. " je soufflais et laissais mon dos se poser sur la banquette alors que ma tête partait en arrière. Où est-ce qu'on allait comme ça?


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 23:13

I've never seen an ass like that

ft. maddox


Etre attiré par ce que je ne pouvais avoir, ce qui m’était interdit. En un sens, c’était terriblement excitant. Dans ce cas, pourquoi m’étais-je retrouvé dans une telle situation avec lui ? Il n’y avait absolument aucune logique là dedans. Plus vraiment apte à réfléchir, mon esprit se mettait à divaguer, à se balader par ci par là sans se soucier des problèmes que j’avais en ce moment avec Maddox. Pouvions-nous réellement appeler ça des problèmes ? Même sur ce point, je n’étais pas certain de pouvoir répondre à la question. Lui semblait contre tout rapprochement, quelqu’il soit alors que moi je cherchais à me le faire. Nous étions différents. Sans doute trop. Et c’était ça qui me plaisait, qui rendait la situation intéressante et différente de ce que je vivais avec Nao. A l’ouest, je soupirais à ses mots, les analysant pour tenter de comprendre leur signification avant de pouffer légèrement. « J’étais trop occupé à te mettre des doigts pour réfléchir à une manière d’attirer son attention sur quelque chose » Ce qui était vrai. Dos à moi, je n’avais pas vu ses expressions et encore moins pu les analyser. Je m’étais retrouvé seul face à un mur qui se braquait davantage aux fils des minutes passées en sa présence. Au final, nous étions tous les deux en tord, aussi bien lui que moi. Peu surpris de le voir refuser la pipe, je la déposais sur la petite table en verre et tournais la tête pour l’observer. Je ne savais pas si la drogue faisait bien son travail, mais mon attention était portée sur le jeune homme, sur le moindre trait de son visage. Il était beau, vraiment et je me disais qu’il n’avait rien à envier à son ainé. « Faut-il vraiment une logique à tout ça ? Je sais que tu as envie de moi malgré ce que tu veux me faire paraître. Tu penses que c’est mal vis à vis de Nao et je le conçois. » Je marquais une pause pour me redresser difficilement et parcourais les couloirs à la recherche d’un coin plus tranquille où les oreilles indiscrètes ne viendraient pas tout compromettre. Au fond d’un couloir, je restais debout face à lui et souriais légèrement. « Rester sur une note aussi frustrante ne me convient pas. L’inachevé me stresse. ça ne peut pas se terminer comme ça. » Je parlais bien évidemment de notre dernière soirée passée ensemble. Etre excité en premier lieu et finir par fuir la situation était une première pour moi. « Il me manque quelque chose… » C’était assez clair et d’ailleurs je n’hésitais pas à réduire l’espace entre lui et moi, le forçant à appuyer son dos contre le mur du couloir alors que je l’y coinçais petit à petit. « Dis moi dans les yeux que tu ne penses pas comme moi et j’abandonnerais cette idée…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 23:24

I've never seen an ass like that

ft. ah in


Nous étions tout les deux en tord dans cette histoire, moi pour n'avoir strictement rien demandé ou dit à part m'être plaint de la douleur et lui pour m'avoir mit dans une position où il ne pourrait pas voir mon visage et n'avoir rien fait en entendant mes plaintes de douleur. on était tout les deux en faute, et pourtant, on cherchait à réellement mettre la faute sur le dos de l'un ou de l'autre. C'était complètement stupide au final, mais je n'avais pas vraiment la tête à me remettre de suite en question. Les choses étaient déjà bien assez compliquées comme ça pour que je ne me rajoute une faute en plus sur le dos bien que je sache que c'était bel & bien ma faute. " T'aurais peut-être dû. Ca aurait sans doute changer le résultat au final, qui sait. " Je haussais vaguement les épaules avant de fermer les yeux, alors que la musique vrillait mes tympans pour les réduire en miettes. Le son était fort, et l'alcool qui coulait dans mes veines pour embrumer mon cerveau me donnait mal au crâne. J'avais l'impression que j'allais tombé d'une minute à l'autre, ce qui en soit ne serait pas bien grave étant donné que j'étais sur une banquette fort confortable. " En effet, c'est mal. Merde, t'es son mec, et je suis son frère.. C'est pas.. C'est pas bien, sérieusement. Autant pour moi que pour toi. " Même si au final, c'était un peu le cadet de mes soucis pour l'instant. Je soupirais et passais une main dans mes cheveux en bataille avant de me relever lorsqu'il se redressa. Je n'avais pas d'autres choix que de le suivre puisque j'étais menotté à lui, et bien que mon mal de crâne et ma perte d'équilibre n'aidait pas, je réussis tout de même à me poser contre le mur du couloir. Je l'écoutais, mon regard braqué sur son visage alors qu'il m'emprisonnait un peu plus à chaque secondes qui passait, et je fermais doucement les yeux avant de baisser la tête. " Je pense la même chose que toi.. Il manque quelque chose à tout ça.. " J'étais même pas capable de le repousser alors qu'il me suffisait de mentir pour que tout s'arrête, pour qu'il me lâche, mais je n'en avais pas envie.


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Ven 12 Sep - 23:44

I've never seen an ass like that

ft. maddox


Il m’arrivait parfois de regretter mes actes, d’avoir une lueur de conscience à l’égard de Nao. Bien des fois il m’était arrivé de penser à lui dans des moments qui ne s’y portaient pas. Lorsque c’était le cas, je me maudissais l’espace de quelques secondes et finissais par oublier. Ou plutôt par m’y forcer. Je ressentais quelque chose pour lui depuis notre rencontre et forcément, le savoir dans l’ignorance et la naïveté me rappelait parfois à quel point j’étais détestable. Il me plaisait, me comblait aussi comme il le pouvait à chacune de nos rencontres et moi je le remerciais en allant voir ailleurs sans aucune hésitation. Si les rôles avaient été inversés, je n’aurais sans doute jamais accepté qu’il agisse comme je le faisais. Jaloux et possessif par nature, je ne pouvais contenir ces élans de colère et de tristesse qui me prenaient lorsque j’apprenais qu’il avait trainé avec un autre homme ou qu’il avait simplement discuté trop longtemps avec l’une de ses collègues. Il était à moi. Ils étaient tous à moi. Lui plus que les autres, c’était simple à comprendre. Tout comme Nao, Maddox avait réussi à capter mon intérêt, à attiser ma curiosité et mon envie. Pourtant rien ne s’était passé comme prévu lors de cette fameuse soirée et depuis, j’étais resté sur ma faim. Il me manquait une pièce du puzzle et c’était terriblement frustrant. Manquais-je quelque chose à ne pas coucher avec lui ? Etait-ce important que je me rapproche de lui ? Je me posais plusieurs questions qui pouvaient paraître étranges mais je m’en fichais. Attentif à ses mots, je n’y répondais pas et me contentais de l’embarquer loin de la pièce commune. Dans un coin plus simple et nettement plus discret, je lui demandais s’il avait la même vision des choses que moi. L’entendre me dire que c’était le cas me faisait gentiment sourire. Au moins je n’étais pas totalement à côté de la plaque. « ça ne change pas ce que je ressens pour lui. Je ne joue qu’à moitié. C’est donc à moitié pardonnable tu ne crois pas ? » Je me comprenais, peu importe si lui ne comprenait pas où je voulais en venir. Proche de mon cadet, je calquais ma respiration sur la sienne et laissais courir mon pouce sur ses lèvres. Plus je réduisais l’espace entre lui et moi et plus nos lèvres se rapprochaient dangereusement. Les yeux clos, je déglutissais, peinant à me contenir de l’embrasser. L’envie était bien présente et cela se sentait mais…Je ne pouvais pas. La respiration lente et apaisée, je ne parlais plus et ne bougeais pas non plus. Je finissais toutefois par déposer mes lèvres sur sa joue, évitant les siennes et descendant ma bouche sur sa mâchoire. Lentement. Doucement. Je goûtais à sa peau, d’une manière bien différente et continuais mon chemin jusqu’à son cou. Mes mains restaient sages et se contentaient de se poser sur ses hanches. Là il m’excitait. Où alors la drogue aidait à me donner cette impression. « Il faut combler le vide dans ce cas… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Sam 13 Sep - 0:04

I've never seen an ass like that

ft. ah in


Je ne comprenais pas pourquoi il avait ce besoin primitif de coucher avec d'autres alors qu'il avait Nao. Nao devait être suffisant, il était canon, gentil, agréable, putain, mais il était presque parfait. Il ne le méritait absolument pas pour le coup, et je me demandais encore comment Nao pouvait être aussi naïf et insouciant vis à vis de Ah In. Bien des fois, j'avais voulu lui dire, et je m'étais ravisé parce que je n'étais pas comme ça, que je ne voulais pas briser un couple pour quelques coucheries sans sentiments. Mais aussi parce que je ne voulais pas voir mes espoirs de coucher avec Ah In réduits à néant, pour toujours. Parce que j'avais quand même ce côté égoïste qui venait brider ma conscience alors que ça ne devrait être techniquement pas le cas, mais je n'y pouvais pas grand chose. Je faisais de mon mieux pour faire disparaître ce côté égoïste, mais je n'y arrivais pas. J'avais envie de lui, il me plaisait terriblement, et je savais que je ne pouvais rien dire, car si je le disais, ce serait me mettre Ah In a dos et c'était une chose que je ne voulais absolument pas. Non seulement parce que je voulais goûter du plaisir charnel avec lui, mais aussi parce qu'avec le chef de gang sur son dos, ce n'était pas la meilleure chose à faire. Alors je me contentais d'observer, d'annoter et d'obéir. Comme tout de suite, lorsqu'il m'emmena à l'écart de la salle principale, dans un couloir légèrement étroit mais pas trop quand même. " Je ne pense pas, pour le coup. Tu as beau avoir des sentiments pour lui, tu le trompes quand même.. " soufflais-je. De toute façon, il ne fallait même pas essayer, j'étais terriblement intransigeant vis à vis de ça. J'avais une idée bien arrêté sur l'infidélité, et ce n'était pas aujourd'hui que ça allait changer malheureusement pour lui. Je sentais ma respiration ralentir petit à petit alors que son pouce passait sur mes lèvres. C'était comme s'il y avait que nous, et qu'il n'y avait plus rien autour de nous. Je fis une moue contrariée en voyant ses lèvres déviée des miennes, il était à deux doigts de le faire et au final non. Mais je finissais par fermer les yeux, profitant des baisers qu'il me laissait, qu'il laissait sur ma peau opaline, laissant un soupir de plaisir passé la barrière de mes lèvres. Le désir revenait, lentement mais sûrement. Je laissais mes mains venir se posées dans son dos alors que je tendais le cou pour qu'il ai un plus large champ d'espace sur quoi s'attaquer. Mes mains finirent par descendre pour venir se glisser sous son haut, le bout de mes doigts caressant son épiderme chaud sous mes doigts. Cette ambiance me rendait dingue, j'allais devenir dingue à cause de ce mec, j'en étais certain.


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Sam 13 Sep - 1:09

I've never seen an ass like that

ft. maddox


Comment expliquer à Maddox ou même à Nao que les pulsions me guidaient bien plus souvent que je ne le laissais paraître ? Ce besoin incessant de contrôler les autres, de me servir d’eux comme de simples objets m’était vital. Chaque homme, chaque femme qui avait partagé mon lit n’étaient que des pantins envers lesquels je ne ressentais absolument rien. Au départ j’avais cru que Nao serait une conquête de plus à ajouter à ma longue liste mais je m’étais trompé. Il s’était avéré, sans que je ne sois capable d’expliquer pourquoi, que je m’étais pris d’affection pour lui. Je n’étais pas si horrible au fond même si cette image dérangeante que je renvoyais aux autres n’était pas prête de prouver le contraire. Nao me faisait rire, il me divertissait. Ses baisers m’étaient agréables et je ne les refusais que très rarement lorsque nous étions seuls. D’ailleurs j’en avais besoin. Bien que cela soit étrange, la relation que j’avais avec Maddox n’était pas si différente de celle que j’avais avec son ainé deux ans auparavant. Sauf qu’avec Nao, tout était arrivé rapidement, l’attachement s’était d’abord créé, puis les sentiments étaient apparus sans que je n’aie le temps de contrôler quoi que ce soit. Serait-ce pareil avec son frère cadet ? Il m’était encore impossible de le vérifier. Pour l’instant, je me contentais d’ignorer sa remarque. Oui je couchais avec d’autres personnes mais je ne le trompais pas. Il valait mieux voir ailleurs que de lui infliger mes désirs, mes pulsions parfois douteuses. J’étais certain que nous étions plus heureux en amour grâce à mes infidélités. Peut-être que je me trompais. Seulement voilà, malgré tout ce que je pouvais dire et penser, je sentais que la relation que j’allais avoir avec Maddox ne serait en aucun cas comme toutes les autres. Il représentait un danger pour Nao, ça j’en étais conscient. Toutefois je ne m’y attardais pas pour le moment et préférais me laisser distraire par le goût légèrement sucré de sa peau d’enfant. Les yeux clos, j’écoutais chacune de ses respirations et me concentrais sur ces dernières alors que le bout de ma langue traçait des sillons invisibles sur son épiderme. J’avais envie de couvrir son corps de baisers, de profiter de sa chaleur. Bien que cela soit difficile, je reculais après quelques secondes pour l’entrainer dans une des chambres de l’établissement que je prenais grand soin de fermer à clés. Avec une certaine délicatesse, je le poussais à reculer jusqu’au lit et m’arrêtais lorsque ses jambes rencontraient le meuble. Debout devant ce dernier, mes mains se mirent à parcourir sa peau, la dénudant peu à peu, lentement et sensuellement pour profiter de chaque parcelle qui s’offrait à moi. Attentif, je noyais mon regard dans le sien l’espace de quelques secondes et le poussais sur les draps sans qu’il ne s’y attende. Avec assurance, je venais me mettre à ses côtés et commençais à couvrir chaque parcelle, chaque centimètre de sa peau de baisers parfois doux, parfois plus marqués. Chaque partie de son corps y passait, de ses pieds à son visage, à l’exception de ses lèvres que je frôlais parfois par envie. Envie que je contenais malgré tout. « Qu’attends-tu de moi…? » Je soufflais dans une murmure et le tournais sur le ventre afin de continuer mes baisers sur ses fesses. La situation ne me gênait absolument pas, au contraire. Allumé par ces contacts pourtant assez retenus, j’esquissais un sourire avant de le retourner une fois de plus face à moi. Doucement, je venais me câler entre ses cuisses. Entièrement habillé, je rapprochais mes lèvres de son oreille et y soufflais des sons qui à mes yeux étaient bien plus érotiques que de simples caresses. La voix modérée, je gémissais pour réveiller ses pulsions, jouant la carte du charmeur pour lui plaire. Mes doigts qui jusque là le touchaient à peine se dirigeaient vers sa bouche et sans me faire prier, je m’amusais à jouer avec mon index, ressentant l’envie de le voir mimer une fellation. Cela m’exciterait terriblement, bien plus qu’un réel contact physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Sam 13 Sep - 7:21

I've never seen an ass like that

ft. ah in


Il y avait beaucoup de choses que je ne pouvais pas expliquer, et l'attirance que j'éprouvais pour Ah In en faisant partie. Peut-être était-ce parce qu'il était le copain de mon frère que ça ne m'attirait que davantage de le séduire? Ou parce qu'il était le boss de mon gang? Je ne savais vraiment pas d'où je tirais cette attirance que je qualifiais de destructrice. Car je savais qu'en jouant trop près du feu, je risquais de me brûler, mais pas seulement. Je risquais de brûler d'autres personnes à cause de mes choix, et c'était quelque chose que j'avais du mal à concevoir à l'heure actuelle. J'avais du mal à imprimer le fait que c'était mal ce que je faisais, c'était mal de me laisser emporter par cet homme loin de la foule car je ne savais pas ce qu'il serrait capable de faire, même si j'en savais beaucoup quand même. C'était mal de le laisser m'embrasser même si j'adorais ça, j'adorais sentir ses lèvres sur moi, c'était une tentation des plus irrésistibles. Et je le laissais faire, je le laissais m'emmener dans une chambre privée. Et de toute façon, je n'avais guère le choix puisque nous étions toujours menottés l'un à l'autre par le biais de nos poignets. Je me laissais guider jusqu'au lit, et le laissait me déshabiller alors que mon regard se voilait de plus en plus d'un voile de désir. J'avais envie de lui, là tout de suite, c'était puissant et dévastateur et je ne pouvais absolument pas contrôler cette envie. Je le laissais juste me pousser sur le lit, mon corps se retrouvant sur les draps alors que ses lèvres revenaient à la charge sur mon corps. Ses lèvres qui laissaient des traces brûlantes sur ma peau et qui laissait ma voix partir de mes lèvres en quelque gémissements de plaisir. J'aimais ce qu'il faisait, c'était indéniable. Je rouvrais légèrement les yeux à sa question, et le laissait me retourner, tendant alors mes fesses avant de gémir en sentant ses lèvres à cet endroit. "J'attends que tu finisses ce que tu as commencé l'autre soir.. " soufflais-je alors qu'il me retournait à nouveau, et que j'écartais de moi même mes cuisses pour qu'il se cale entre ses dernières. J'entreprenais de commencer à lui retirer ses vêtements, commençant par le haut tout en gémissant en l'entendant. Ses mots & sa voix étaient terriblement excitants, et je le sentais, je sentais mon membre gonflé sous sa voix. C'était pire que des caresses, c'était encore plus ravageur. Et lorsqu'il me présenta ses doigts, je glissais ma langue sur son index, l'humidifiant légèrement avant de le prendre en bouche, suçant son doigt alors que ma langue venait lécher son épiderme. Mes joues se creusaient alors que je prenais entièrement son doigt, mon regard ne quittant pas le sien une seule seconde.


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Lun 15 Sep - 11:00

I've never seen an ass like that

ft. maddox


Entre les deux frères Yang je ne savais plus où donner de la tête. Habituellement je ne réagissais pas comme ça avec mes conquêtes et ne leur portais pas beaucoup d’intérêt. Jamais bien longtemps en tout cas. Seulement voilà, pour des raisons que je n’étais pas en mesure d’expliquer, Maddox avait piqué ma curiosité. Peut-être était-ce dû à son lien de sang avec Nao…Si ça se trouvait, il m’attirait parce qu’il lui ressemblait, aussi bien physiquement que dans sa façon d’être. Quoi qu’en y repensant, j’oubliais facilement son frère ainé quand je posais mes lèvres sur sa peau sucrée. Tout cela était bien compliqué pour moi et je savais pertinemment que cela se terminerait mal si je continuais à allumer Maddox. Bien évidemment il était hors de question de mettre son ainé au courant mais le cacher indéfiniment me paraissait impossible. Pour l’instant nous n’avions pas fauté mais cela ne saurait tarder.

Câlé entre ses cuisses dénudées, je couvrais son cou de baisers et murmurais des remarques déplacées entre deux gémissements qui n’étaient au fond pas vraiment simulés. Même si mon corps n’était pas stimulé, j’arrivais à m’exciter seul rien qu’en ressentant ses réactions et en entendant ses exclamations de plaisir. C’était divin…Ces sons m’allumaient à un tel point…Les joues rougies par la chaleur de la pièce qui ne cessait d’augmenter, je l’aidais à retirer ma chemise en me redressant un peu avant de me remettre à attaquer sa peau. Puis je guidais mes doigts vers ses lèvres sans avoir besoin de lui demander quoi que ce soit. Le geste était assez explicite et il ne me fallut pas attendre longtemps avant qu’il n’agisse en commençant par le lécher. Perdant tout intérêt pour son cou, je posais mon regard sur lui et l’observais alors qu’un sourire naissait sur mon visage. Il était évident que sa façon de mimer une fellation me poussait au vice mais qu’y pouvais-je réellement ? Aucun homme sain d’esprit ne serait capable de rester stoïque face à une telle scène. En tout cas ce n’était clairement pas mon cas… Je profitais du fait qu’il soit occupé pour déboutonner mon jeans à l’aide de ma main gauche. Difficilement, je le retirais pour le jeter plus loin avant de reporter mon attention sur lui. Maddox était putain de bandant là tout de suite et pour rien au monde je n’avais envie de le stopper en si bon chemin. Toutefois je finis par récupérer mon doigt et écartais ses cuisses pour aller le glisser sur son intimité. Cette fois-ci je tenterais d’être plus à l’écoute et moins borné, ce qui à priori serait plus facile puisque j’étais à moitié dans les vapes. Avec douceur, je me contentais de le caresser sans tenter de pénétration pour le moment. Il valait mieux que je sois certain d’avoir son accord avant de tenter quoi que ce soit. Pour ce faire, je commençais à déposer de nouveaux baisers sur son torse, m’attardant quelques secondes sur chacune de ses billes de chair. Puis je remontais mes lèvres sur son épiderme, le mordillant par moment pour m’amuser jusqu’à arriver sur sa mâchoire. L’envie irrésistible de l’embrasser devenait difficile à gérer mais je devais me contenir malgré tout. Plus facile à dire qu’à faire bien malheureusement. Plus je remontais mes baisers et plus nos lèvres se rapprochaient mais à nouveau je me ravisais au dernier moment dans un soupir de frustration. « Restes détendu, c’est bien là » Pour le moment je ne sentais aucun signe de nervosité chez mon vis-à-vis et j’en profitais d’ailleurs pour tenter une première intrusion que je voulais douce et progressive. Très lentement, j’enfonçais mon index entre ses chairs tout en gardant un oeil sur lui. A priori cela ne devait pas être aussi douloureux que la dernière fois puisqu’il n’était pas tendu à la base. Attentif, j’attendais qu’il s’y habitue et rajouter mon autre main au travail en allant caresser sa verge. Plus il serait stimulé, moins il ressentirait la douleur. « Imposes moi ton rythme, je vais essayer de pas te presser »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   Mar 16 Sep - 16:23

I've never seen an ass like that

ft. ah in


Je ne comprenais pas trop cette attraction que j'éprouvais pour Ah In, vraiment pas. J'avais déjà eu beaucoup de conquêtes pour qui j'éprouvais énormément d'attirance, mais là, c'était vraiment différent pour moi. Il y avait tout un jeu qui tournait autour de nous et qui me ramenait irrémédiablement à lui même si je ne voulais pas être vers lui, je ne pouvais pas m'en empêcher, c'était plus fort que moi. Il y avait ce magnétisme qui m'attirait à lui, vraiment. Je me laissais faire comme un simple putain de pantin, il me le demandait et j'écartais les cuisses. J'étais vraiment faible face à lui, c'était comme s'il aspirait d'un seul coup d'oeil tout le pauvre courage que je pouvais éventuellement posséder. Et je ne comprenais pas, ça me perturbait énormément, c'était frustrant de ne pas savoir d'où venait tout ça. Le danger vis à vis du fait qu'il était le copain de mon frère aîné et qu'en quelque sorte c'était une trahison vis à vis de lui? C'était peut-être ça qui me plaisait au fond.. Et c'était horrible, mais pour le coup, je m'en fichais.

Je m'en fichais car là tout de suite, il était entre mes cuisses bien écartées et nues, et qu'il couvrait mon corps de baisers. Des baisers qui brûlaient ma peau, qui attisaient encore plus mon désir. Mon désir qui était déjà revenu à une vitesse incroyable. Et dire que je voulais le fuir tout à l'heure, au final.. J'étais plutôt content de mettre laisser faire finalement. Et mon désir ne faisait que grandir encore et encore lorsqu'il me présenta ses doigts et que je ne tardais pas à les lécher avant de commencer à mimer une fellation, mon regard planté dans le sien alors que je prenais énormément de plaisir à le faire. C'était presque mieux qu'une vrai fellation au final. C'était purement excitant, et j'en tremblais presque. Et lorsque je vis son pantalon tombé, un frisson parcouru mon corps, d'un coup, un frisson de désir à l'idée de ce qui allait arrivé. Il récupéra alors ses doigts, et j'écartais un peu plus les cuisses avant de gémir doucement en sentant son doigt contre mon intimité. Je ne me crispais pas, je me fixais sur le désir que son doigt me procurait pour le moment. Je ne savais même pas sur quel plaisir me fixer : son doigt ou ses baisers sur mon corps? Tout était bien trop bon pour que j'arrive à rester concentré sur un seul. Je hochais doucement la tête à ses mots avant de soupirer d'aise en sentant le bout d son doigt entrer en moi. Ma réaction était tellement différente de la dernière fois. La dernière fois, je m'étais crispé comme un con alors que là, je ressentais directement le plaisir que son doigt me procurait. Puis, je ressentis sa main sur mon sexe, me faisant alors gémir un peu plus fort au fur et à mesure que le désir continuait d'augmenter. Et cela devait s'entendre : mon souffle était erratique, court, brûlant, et mes gémissements étaient de plus en plus bruyants. " Ah In.. Plus.. ~ " J'avais terriblement envie de plus, vraiment plus. Peut-être pas encore son sexe, mais au moins qu'il bouge un peu.


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I've never seen an ass like that ! feat. Maddox   

Revenir en haut Aller en bas
 

I've never seen an ass like that ! feat. Maddox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salle d'attente - qui porte bien son nom! feat. I. Sara Stinson
» — Lily Scénario's --- Sophia Bush
» (m) - MICHAEL TREVINO - Love Foerver Maybe ?
» (f) - RACHEL BILSON ► the past belongs to it, the future belongs to us
» S. Johansson ; A. Skarsgård ; K. Graham | HP [En Cours]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Itaewon Area :: Le Blue Orchid-